Tickets restaurant : plafond maintenu à 38 euros

Tickets restaurant : plafond maintenu à 38 euros

La mesure devait prendre fin le 31 août, elle sera finalement prolongée de six mois. Le ministère de l’Economie a annoncé mardi 24 août que le doublement du plafond journalier des titres restaurant, passé de 19 euros à 38 euros pour soutenir l’activité du secteur en pleine crise sanitaire, est prolongé jusqu’au 28 février 2022. Il sera également toujours possible d’utiliser les titres restaurant le week-end et les jours fériés, a précisé Bercy dans un communiqué.

La date limite de validité des titres restaurant datés de l’année 2020, qui avait été prolongée en février jusqu’au 31 août 2021, reste en revanche inchangée, a précisé le ministère délégué aux PME, confirmant une information de Capital . Un décret doit être publié au Journal officiel dans les prochains jours sur ces mesures, d’après le magazine.

Selon les informations des émetteurs, le stock de titres restaurant détenu par les bénéficiaires est « supérieur de plusieurs centaines de millions d’euros par rapport à la normale », note Bercy.

Un salarié sur quatre en France a des titres restaurant, avait indiqué fin juillet Bertrand Dumazy, le PDG de la société Edenred, maison mère de la marque Ticket Restaurant.

 

Le stock de titres restaurant est énorme

Il sera par ailleurs possible d’utiliser les titres restaurant le week-end et les jours fériés, a précisé Bercy dans un communiqué. Un décret doit être publié au Journal officiel dans les prochains jours sur ces mesures.

Une aubaine pour les salariés qui, avec les restrictions et le télétravail, ont accumulé des stocks énormes de tickets restaurants. Selon les informations des émetteurs, le stock de titres restaurant détenu par les bénéficiaires est « supérieur de plusieurs centaines de millions d’euros par rapport à la normale », note Bercy.

Un salarié sur quatre en France a des titres restaurant, avait indiqué fin juillet Bertrand Dumazy, le PDG de la société Edenred, maison mère de la marque Ticket Restaurant. Les salariés profitent de ces mesures. Le plafond d’utilisation du titre restaurant oscille aujourd’hui entre 14 et 17 euros en moyenne contre 9,80 euros en 2019, a indiqué, dans Le Parisien, Romain Vidal, le président du collège des restaurateurs au sein de la Commission nationale des titres restaurant.

 

Coup de pouce pour les restaurateurs

Pour ne pas perdre ces titres, et pour aider les restaurateurs, le gouvernement avait décidé d’élever le plafond journalier des tickets-resto de 19€ à 38€ par jour.

Bruno Le Maire, avait ajouté, le 4 décembre 2020 sur RMC et BFMTV, que le doublement du plafond journalier des tickets-resto serait « prolongé jusqu’en septembre 2021 ». La prolongation de cette mesure doit permettre « de redonner 700 millions d’euros de pouvoir d’achat aux restaurateurs », avait indiqué le ministre de l’Economie. Alors que le 1er septembre 2021 devait marquer le retour du plafond journalier de 19 €, son niveau de base, le gouvernement a finalement décidé de prolonger cette mesure dans les restaurants jusqu’au mois de février prochain, selon nos confrères de Capital.

Le panier moyen est passé de 14 à 21 euros

Entre l’entrée en vigueur du plafond à 38 euros, en juin 2020, et le mois d’octobre, le panier moyen d’un repas au restaurant payé à l’aide de tickets-restaurants est passé de 14 à 21 euros. Selon les estimations du ministère de l’Economie, la première période de confinement avait permis aux salariés d’économiser l’équivalent de 1,5 milliard d’euros de tickets-restaurants, alors que l’ensemble des titres en circulation sur une année représentent 7 milliards d’euros.

En France, un salarié sur quatre reçoit des titres-restaurants soit 4,4 millions de personnes, avait indiqué fin juillet Bertrand Dumazy, le PDG de la société Edenred, maison mère de la marque Ticket Restaurant.

 

Quid des jours fériés ?

Jusqu’au 28 février 2022, il sera donc encore possible de régler des montants jusqu’à 38 euros avec ses tickets resto ou sa carte restaurant. Pour rappel, les magasins alimentaires ne sont pas concernés par ce doublement du plafond. Autre bonne nouvelle, il sera encore possible d’utiliser ses titres-restaurants le dimanche et les jours fériés. Toujours selon Capital, un décret devrait être publié en ce sens au Journal Officiel dans les jours à venir.

A noter tout de même qu’à compter du 1er septembre 2021, les tickets restaurant 2020 ne seront plus valides. Il sera possible d’échanger gratuitement ses tickets périmés et non-utilisés, jusqu’au 15 septembre. Pour se faire, il suffira de les rendre à son employeur, en échange de titres-restaurant 2021 valables jusqu’en janvier ou février 2022.

Un salarié sur quatre en France a des titres restaurants, avait indiqué fin juillet Bertrand Dumazy, le PDG de la société Edenred, maison mère de la marque Ticket Restaurant.

 

Pascal